SCULPTEUR

   Cyril Mendjisky a plus d’un tour dans son sac,
non content de détourner l’objet pour lui redonner vie,
il transforme le visiteur en voyeur.
[...] découvrez un artiste attachant, créatif et témoin de son époque.
Cyril revisite celle-ci en la rêvant «Belle » ou tout au moins vivable.  

signature

Facebook

Revue de presse

Cyril MENDJISKY revisite son époque

L’exposition de Cyril Mendjisky présente des œuvres dont les plus anciennes ont 5 ans.
Oeuvres cachées, jamais montrées, elles sortent de l’ombre de son atelier et s’exposent au grand jour. L’artiste se dévoile, par le biais de plusieurs disciplines, on le connaissait sculpteur, le voici, un peu à la manière des cubistes, assembleur, il colle et installe sur du papier, du métal.

 

Le sculpteur, aux allures d’éternel adolescent, va plus avant dans son travail de recherche et le voila qui interpelle le visiteur. Son travail sur les aplats est remarquable. Le métal demeure sa matière de prédilection et s’il s’en éloigne pour proposer des collages comme »les quatre saisons » avec du papier-peint qui est repeint, il y revient quand il tend des grillages de toutes sortes devant un visage, c’est alors un hommage aux femmes afghanes prisonnières de leur tchadri depuis 2000 ans.

Cyril Mendjisky a plus d’un tour dans son sac, non content de détourner l’objet pour lui redonner vie - ses danseuses aériennes bien qu’en métal en son un bel exemple-il transforme le visiteur en voyeur. Dans son « Mur d’images », accumulation de serrures un peu à la Armant, attention l’artiste vous a à l’oeil. Le votre pourrait bien être choqué de ce qu’il découvre en se penchant sur le trou de la serrure. Au-delà de l’aspect ludique de ces 5 années de travail, le visiteur découvre un artiste attachant, créatif et témoin de son époque. Cyril revisite celle-ci en la rêvant «Belle » ou tout au moins vivable.

Sylvie Carbou

humeur du jour

humeur-du-jourbonjour à tous pour la création de mes sculptures je récupère tous outils, vis et autres bouts de ferraille rouillés ou pas dont vous ne savez que faire. N'hésitez pas à me contacter et merci d'avance de faire circuler !

credit photo